Allocution prononcée par Noémi Mercier, reporter au magazine L’actualité, lors de la cérémonie de remise du Prix Michener 2015